• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

2e édition des Journées franco-argentines de la recherche agronomique

Cette journée était organisée le 18 mai 2015 par l’Inra et son homologue argentin, l’Inta (Instituto Nacional de Tecnología Agropecuaria), en concertation avec le Cirad, l’Irstea et l’IRD, et avec le soutien des ambassades de France à Buenos Aires et d’Argentine à Paris.

Journée franco-argentine de la recherche agronomique Inra-Inta, 18 mai 2015. Horacio Alippe (AACREA, Argentine) Bernard Dreyfus (IRD), Bernard Hubert (président Agropolis International), Mireille Riou Canals (DG de l’Enseignement et de la Recherche, MAAF), François Houllier (PDG Inra), Francisco Juan Oscar Anglesio (président Inta), Jean-Marc Bournigal (président Irstea). © Inra, MAITRE  Christophe
Mis à jour le 09/06/2017
Publié le 28/05/2015

Le séminaire, intitulé « Vers une agriculture intensive en connaissances et le développement des approches territoriales » s’est déroulé le 18 mai. Organisé en trois sessions, il a réuni une cinquantaine de participants.

La première session a présenté les travaux réalisés dans le cadre du LabIntex,  laboratoire hors les murs de l’Inta créé en 2012 à Montpellier en  partenariat avec Agropolis International :

  • Aliments fonctionnels, partenariat avec l’unité mixte de recherche (UMR) Qualisud
  • Approche intégrée des processus et capacités d'adaptation des plantes aux stress environnementaux, partenariat avec l’UMR LEPSE
  • Durabilité environnementale des systèmes de pâturage intensif
  • Observatoires des dynamiques territoriales, avec UMR Innovation

La deuxième session était consacrée au projet de coopération Agriterris, laboratoire international de recherche sur le développement agricole et rural France, Argentine, Brésil, et plus particulièrement à ses perspectives 2016-2020 à la suite de son évaluation par une commission internationale indépendante. Quelques exemples de travaux menés avec l’Inta, l’Inra, l’IRD, le Cirad et l’UFPA brésilien ont été présentés :

  • Observatoire territorial des pratiques agricoles: un outil pour contribuer au développement durable des territoires et à la performance des systèmes de production,
  • Production, connaissances et territoires interrogés par le système agro-industriel mondial
  • L’agriculture familiale en tant qu’objectif spécifique des politiques scientifique et technologique en Argentine : perspective sociologique
  • Nouvelles formes d’innovation et coexistence de plusieurs modèles d’agriculture sur le même territoire

La troisième séquence de cette journée a permis d’aborder les thèmes possibles pour de futures collaborations, en particulier  : l’amélioration génétique des espèces forestières et stress environnementaux ; la régulation de l’autophagie et du transport de l’azote ; la variation spatio-temporelle de la photosynthèse chez la vigne.