• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Modéliser les impacts du changement climatique : signature d’un accord Inra-IIASA

Le 4 juillet 2016 à Paris, l’Inra et l’Institut international pour l’analyse appliquée des systèmes (IIASA) ont signé un accord cadre de recherche formation pour développer leurs collaborations dans la modélisation des impacts du changement climatique sur l’agriculture et la sécurité alimentaire mondiale.

François Houllier, président de l'INRA, et Pavel Kabat, directeur général de l'IIASA signe un accord le 4 Juillet 2016 à Paris.. © Inra, MAITRE  Christophe
Par Nicole Ladet
Mis à jour le 03/07/2017
Publié le 04/07/2016

L’accord a été signé par François Houllier, président-directeur général de l’Inra, et par Pavel Kabat, directeur général du IIASA, réunis à l’occasion des rencontres scientifiques de l’Alliance de recherche française Allenvi sur la « transition climatique, énergétique et écologique pour une planète durable », organisées au CNRS à Paris. Colloque qu’ils introduisent tous deux, et qui est conclu par un représentant du ministère de l’Écologie et par Thierry Mandon, secrétaire d’État à la Recherche et à l’Enseignement supérieur.

Cet accord vient donner un cadre au développement des partenariats entre l’Inra et le IIASA. Il permettra à l’Inra d’accéder aux compétences exceptionnelles du IIASA et à ses outils de modélisation et de construction de scénarios, principalement dans le domaine de l’agriculture. L’Inra s’engage par ailleurs à mettre à disposition du IIASA ses données.
D’une durée de 5 ans, l’accord encourage la mobilité entre chercheurs et ingénieurs des deux organismes, la collaboration dans les recherches au sein de projets communs - que ce soit dans un cadre bilatéral, européen ou international - et l’accès réciproque à leurs infrastructures de recherche. La coopération porte principalement sur la modélisation et le développement de scénarios relatifs à l’émission de gaz à effet de serre d’origine agricole, et aux impacts du changement climatique sur l’agriculture, les forêts et sur les usages du sol.

Actuellement les deux organismes collaborent d’ores et déjà au sein de 10 projets européens sur le changement climatique, la sécurité alimentaire mondiale ou la bioéconomie. Sept de ces projets sont dans le cadre du 7e PCRD, deux dans le programme Horizon 2020, et, au sein de l’initiative européenne de programmation conjointe FACCE-JPI, les deux partenaires travaillent ensemble dans le Hub de connaissance MACSUR qui porte sur la modélisation du changement climatique.

Qui est le IIASA ?

L’Institut international pour l’analyse appliquée des systèmes (IIASA) est un organisme international de recherche, basé à Vienne en Autriche, auquel adhèrent 23 pays. Il est internationalement reconnu pour l’excellence et le caractère innovant de ses méthodes d’analyse des systèmes, destinées à éclairer la décision d’organisations internationales ou de gouvernements, principalement sur la sécurité alimentaire mondiale et le changement climatique. Créé en 1972 par 12 pays, il compte aujourd’hui 400 chercheurs de 35 nationalités travaillant en résidence.

un exemple de projet

Animal Change, quel élevage pour demain ?

Animal Change est un projet européen, coordonné par l’Inra, dans lequel collaborent l’Inra et le IIASA depuis 2011. Ce projet a été pensé pour fournir, pour la première fois, une vision prospective et intégrative des futurs du secteur de l’élevage, en tenant compte du changement climatique. Il proposera notamment des systèmes de développement durable de l’élevage en Europe, Afrique du nord et sub-saharienne et en Amérique latine.

En savoir plus