• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

MARCIAC (32)

30 juil 2015

Marciac - Sciences Participatives - 30 juillet 2015. © Inra

Sciences participatives

Les collaborations entre scientifiques et citoyens, entre laboratoires et associations, se développent et se diversifient.

Mis à jour le 10/07/2015
Publié le 17/06/2015

Portées par l’avancée propre des sciences, par l’intérêt des objets et phénomènes étudiés, par la mobilisation d’acteurs variés et par des expériences réussies, elles sont aussi stimulées par le potentiel offert par le numérique.

A la demande de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, François Houllier, PDG de l’Inra, proposera d’ici la fin de l’année un guide des bonnes pratiques pour développer les sciences participatives, y compris dans le cadre scolaire, dans les nombreux domaines disciplinaires ou thématiques où elles peuvent s’épanouir. Après des ateliers d’acteurs, des entretiens ciblés et une consultation en ligne, il convie à Marciac les acteurs engagés, chercheurs ou citoyens intéressés, le 30 juillet prochain, pour échanger et témoigner en vue de caractériser et préciser les limites et les leviers du développement des sciences participatives.

Programme

TEMPS 1 État de la réflexion et échange de savoirs avec les participants

10 h-10 h 30 : Présentation de la mission sciences participatives et de la journée

10 h 30-10 h 45 : Échange avec les participants

10 h 45-12 h 45 : Cercles d’échanges
Encadrants > Sylvie Blangy, Elise Demeulenaere, Sandra Laugier (CNRS), Emeline Bentz (Fondation Nicolas Hulot), Odile Hologne, Pierre-Benoît Joly, Muriel Mambrini-Doudet, Michèle Marin, Philippe Monget, Jean-Luc Pujol, Christophe Roturier (Inra), Romain Julliard (MNHN), Mission Agrobiosciences.

Tous les participants se réunissent en groupes d’une dizaine de personnes, autour d’un animateur et d’un rapporteur. En fonction de l’expérience de
chacun, les témoignages et discussions s’articulent autour de trois questions :

  • Comment nous représentons-nous les sciences participatives ?
  • A quelles attentes répondent-elles ?
  • Quels immanquables dans un guide de bonnes pratiques ?

12 h 45-14 h 30 Buffet gratuit

14 h 30-15 h 00 Restitution des cercles d’échanges par les rapporteurs

15 h 00-15 h 15 Echange avec les participants

TEMPS 2 Ouverture internationale et recommandations

15h15-16h20 Témoignages internationaux et table-ronde avec des acteurs français
Intervenants étrangers > Jacques Chevalier est mondialement reconnu pour la portée de ses travaux sur la « recherche-action participative » depuis trente ans. Professeur émérite du département de sociologie et d’anthropologie de l’Université Carleton d’Ottawa(Canada), ses méthodes ont étés adaptées au développement durable, à l’éducation, à la santé publique ou au management. Il collabore activement avec des acteurs français pour le développement des sciences participatives. Paris Chrysos a été nommé vice-Président de l’Organisation de la propriété intellectuelle de la Grèce. Spécialisé en conception industrielle, knowledge management et open and user innovation, il travaille notamment sur le business model des applications web. Il est également enseignant-chercheur à l’ISC Paris Business School, responsable d’un Master co-dirigé avec des acteurs irlandaiset néerlandais.

En écho aux conclusions des cercles d’échanges de la matinée et à la lumière de leur expérience sur un autre territoire, deux spécialistes portent un regard
différent sur le développement des sciences participatives. Une discussion s’ouvre ensuite avec un représentant français de chaque secteur concerné :
la science, la politique, l’économie, l’éducation et le monde associatif.

16 h 20-16 h 40 Échange avec les participants

TEMPS 3 Capitalisation

16 h 40-17 h 15 Bilan de la journée et suite de la mission
François Houllier est PDG de l’Inra et Président de l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement (AllEnvi). Il pilote la mission sciences participatives confiée par le Ministère l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans laquelle s’inscrit cette journée. Martine Bungener est Directrice de recherche au CNRS et a dirigé le Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3). Elle travaille notamment sur l’implication, les besoins et attentes de parents et familles de personnes souffrant d’un handicap psychique.

Progamme Sciences participatives - Marciac (PDF)

Plus d'informations >>
Accès et hébergement >>