Vers des agricultures à hautes performances

L'Inra a réalisé pour le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) une étude destinée à déterminer les possibilités d’évolution de l’agriculture française vers des systèmes de production agricole plus durables.

Rapport Vers des agricultures à hautes performances. Étude Inra pour le Commissariat général à la stratégie et à la prospective. © Inra, Pascale Inzerillo, Véronique Gavalda

D’ici dix ans, la ferme France aura profondément évolué. Grâce à de nombreuses initiatives, la transition est déjà en route. La course à la production poursuivie par l’agriculture française depuis les années 1950 - sa productivité a été multipliée par 10 depuis - est en voie d’évoluer vers la multi-performance.

Comme partout dans le monde, le modèle agricole développé après-guerre en France rencontre un certain nombre de limites, notamment dans ses atteintes à la biodiversité et à l’environnement, mais également en termes de plafonnement des rendements agricoles ou encore d’émergence de phénomènes de résistances aux pesticides chez certains ravageurs. Son évolution vers des modes de production plus durables et tout aussi productifs est indispensable. Pour faire face aux enjeux de demain - agricoles, alimentaires, énergétiques, mais également environnementaux et sociaux - il apparaît de plus en plus clair qu’une agriculture diverse, y compris dans ses modes de production, est indispensable.

C’est dans ce contexte que le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) a confié à l’Inra une étude destinée à déterminer les possibilités d’évolution de l’agriculture française vers des systèmes de production agricole plus durables. L’objectif était d’analyser les marges de progrès offertes par, d’une part, les systèmes de production dits « biologiques » et, d’autre part, les systèmes de production dits « conventionnels », au travers de deux questions :

  • Comment rendre l’agriculture biologique plus productive et plus compétitive ?
  • Comment organiser la transition de l’agriculture conventionnelle vers une agriculture plus durable ?

Ces deux questions ont été explorées en s’appuyant sur une grille commune d’indicateurs des performances productives, économiques, environnementales et sociales, et en mobilisant l’ensemble des connaissances disponibles sur les systèmes agricoles innovants proposant de nouveaux compromis entre ces différentes performances, tant en agriculture biologique qu’en agriculture conventionnelle.

Les travaux conduits dans le cadre de cette étude sont organisés sous forme d’un rapport composé de quatre volumes distincts et autonomes, mais complémentaires, et de deux synthèses, l’une sur l’agriculture biologique, l’autre sur l’agriculture conventionnelle.

Comment rendre l’agriculture biologique française plus productive et plus compétitive ?

Les quatre recommandations qui découlent de l’étude :

  • R1) Remédier aux très nombreuses lacunes des informations aujourd’hui mobilisables pour analyser l’ensemble des performances de l’AB ;
  • R2) Améliorer les performances agronomiques et zootechniques de l’AB est une priorité de recherche, recherche-développement et développement ;
  • R3) Structurer la formation et le conseil en AB, et enrichir les enseignements au-delà des aspects biologiques et techniques au stade de l’exploitation agricole ;
  • R4) Décliner opérationnellement et concrètement plusieurs dispositions du programme Ambition Bio 2017.

Les deux questions qui émergent portent sur :

  • le « juste » niveau de soutien des producteurs agricoles en AB, notamment vis-à-vis des autres maillons des filières ;
  • l’analyse des avantages et des inconvénients de la « conventionnalisation » de l’AB entendue ici comme la standardisation et la simplification des pratiques agricoles utilisées, la vente des produits en grandes et moyennes surfaces, etc.

Comment organiser la transition de l’agriculture conventionnelle vers une agriculture plus durable ?

Sept recommandations ressortent de l’étude :

  • (R1) Fixer le cap : définir des objectifs globaux réalistes mais néanmoins ambitieux qui traduiront la volonté de la transition vers des agricultures à hautes performances ;
  • (R2) Développer le système d’information : collecter, structurer et mettre à disposition les savoirs et savoir-faire sur les pratiques et systèmes à hautes performances ;
  • (R3) Nourrir le système d’information I : développer un effort de recherche à la hauteur de l’enjeu ;
  • (R4) Nourrir le système d’information II : développer un effort d’expérimentation en situations réelles à la hauteur de l’enjeu ;
  • (R5) Se former à utiliser le système d’information : développer des outils d’aide à la décision et à la formation, initiale et continue, des acteurs ;
  • (R6) Renouveler le conseil en agriculture et s’assurer que cette offre renouvelée du conseil rencontre sa demande ;
  • (R7) Inciter à la transition vers des agricultures à hautes performances par des politiques publiques fortes et renouvelées.
Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Hervé Guyomard, directeur scientifique Agriculture

Rapport de l'étude

Rapport Vers des agricultures à hautes performances - volume 1 - couverture
Le volume 1 « Analyse des performances de l’agriculture biologique » propose une revue de littérature de l’ensemble des performances de l’agriculture biologique, des études statistiques originales sur les performances productives et économiques des exploitations agricoles françaises biologiques, et une analyse de la compétitivité de la filière biologique nationale sur la base d’une enquête spécifique ;
Volume 1 - Performances de l'agriculture biologique (PDF 6,2 MO)
Rapport Vers des agricultures à hautes performances - volume 2 - couverture
Le volume 2 « Conception et évaluation de systèmes innovants en agriculture conventionnelle » présente la méthodologie adoptée pour identifier et apprécier les pratiques et ensembles de pratiques qu’il serait possible de mettre en œuvre pour une transition des différentes agricultures françaises vers la multi-performance ;
Volume 2 - Conception et évaluation de systèmes innovants en agriculture conventionnelle (PDF 5,1 MO)
Rapport Vers des agricultures à hautes performances - volume 3 - couverture
Le volume 3 « Évaluation des performances de pratiques innovantes en agriculture conventionnelle » propose une analyse détaillée des performances productives, économiques, environnementales et sociales de plus de 200 pratiques agricoles élémentaires organisées en un certain nombre de classes de pratiques ou méta-pratiques ;
Volume 3 - Évaluation des performances de pratiques innovantes en agriculture conventionnelle (PDF 4,4 MO)
Rapport Vers des agricultures à hautes performances - volume 4 - couverture
Le volume 4 « Analyse des voies de progrès en agriculture conventionnelle par orientation productive » propose une analyse des freins et leviers à la multi-performance pour les principales filières agricoles, végétales et animales, de l’agriculture française.
Volume 4 - Analyse des voies de progrès en agriculture conventionnelle par orientation productive (PDF 7,9 MO)

Synthèses de l'étude

Vers des agricultures à hautes performances - Synthèse 1
Synthèse du volume 1, consacré à l’agriculture biologique.
Synthèse 1 Agriculture biologique (PDF 1,6 MO)
Vers des agricultures à hautes performances - Synthèse 2 - couverture
Synthèse des volumes 2, 3 et 4, consacrés à l’agriculture conventionnelle.
Synthèse 2 Demain la ferme France (PDF 1,7 MO)