• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Résultats de la prospective "Agriculture 2013"

Les premiers résultats de la prospective "Agriculture 2013", menée à l'initiative de l'Inra, du Crédit agricole et de Groupama, ont été présentés lors d'un colloque. Ces travaux ont permis d'explorer les enjeux et perspectives pour l'agriculture française et européenne après 2013. Un site dédié réunit tous les documents de la prospective et l'intégralité des vidéos du colloque.

Conférence de l'Agriculture 2013. © INRA
Par Mission communication
Mis à jour le 03/07/2017
Publié le 04/09/2007

Cette prospective a permis d'examiner les scénarios d'évolution possibles pour les agriculture française et européenne, en fonction du contexte international marqué par de fortes incertitudes sur les issues des négociations de l'OMC, l'évolution de la demande mondiale de produits agricoles et agro-alimentaires dont les bio-carburants, la montée en puissance des préoccupations environnementales, l'état de santé de la PAC et la révision du budget de la PAC…

Le colloque a conclut un travail de deux ans ayant impliqué plus de 100 spécialistes : économistes, agronomes, environnementalistes...

prospectiva Agricultura 2013. © INRA

Prospective agriculture 2013

"La prospective agriculture 2013 vise à explorer les futurs possibles de l’agriculture communautaire et française au cours des prochaines années. Organisme de recherche finalisée, l’Inra assure ici pleinement son rôle d’aide à la réflexion et à la décision des pouvoirs publics et des acteurs privés...

...Les différents scénarios de la prospective ont été définis par un comité d’experts indépendants présidé par Bernard Vial. Leurs conséquences ont ensuite été examinées à l’aide de modèles économiques et de panels
de spécialistes. Je soulignerai ici deux enseignements majeurs de l’exercice, l’importance du
contexte économique mondial, et l’invitation à définir les objectifs de la Politique agricole commune (PAC) avant de parler des instruments : le défi pour demain porte sur la capacité à produire suffisamment et durablement, tout en stabilisant les prix et en maintenant une activité agricole et agroalimentaire sur l’ensemble des territoires. Je terminerai en remerciant le Crédit Agricole et Groupama qui ont accepté de se lancer avec nous dans cette opération et ont fait totale confiance aux experts, aux économistes et aux spécialistes des panels".

Marion Guillou
Présidente-directrice générale de l’Inra

Agriculture - La prospective agriculture 2013