• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

MétaGénoPolis : le microbiote au cœur du bien-être et de la santé humaine

Explorer les milliards de bactéries qui peuplent notre flore intestinale - ou microbiote - à des fins préventives et thérapeutiques : tel est l’enjeu de MetaGénoPolis (MGP). Officiellement inauguré le 2 juillet 2013, le projet MétaGénoPolis est un dispositif unique en Europe, financé à hauteur de 19 millions d’euros par les investissements d’avenir.

METAGENOPOLIS. © INRA, NICOLAS Bertrand
Mis à jour le 05/09/2013
Publié le 15/07/2013

Coordonné et hébergé par l’Inra, MétaGénoPolis associe l’Institut hospitalo-Universitaire de Cardiométabolisme et nutrition (ICAN) et l’Université Catholique de Lyon. Il rassemble quatre plateformes innovantes au service de la communauté médicale, scientifique et industrielle. Ces outils innovants permettront notamment l’analyse de 7 000 échantillons par an et le criblage de 200 000 clones métagénomiques qui portent de grands fragments de génomes issus du microbiome intestinal humain (c’est-à-dire l’ensemble du génome du microbiote).

Véritable organe du corps humain, le microbiote intestinal joue un rôle primordial pour la santé et le bien-être de l’homme. MétaGénoPolis est un démonstrateur préindustriel en biotechnologie qui met à la disposition de la communauté académique, médicale et industrielle des installations, des équipements et un savoir-faire uniques en Europe. Ces équipements doivent permettre de faire progresser les connaissances pour démontrer l'impact du microbiote intestinal humain sur la santé et dans les maladies non-infectieuses, déterminer les composantes clés de l’interaction entre microflore et cellules intestinales, développer des approches pour moduler les populations microbiennes…

À travers le séquençage direct de l'ADN présent dans des échantillons, la métagénomique vise à étudier le contenu génétique d'un échantillon issu d'un environnement complexe, comme l’intestin. Dans l’avènement de cette discipline, l’Inra a développé une position leader au niveau international, notamment grâce à ses travaux sur l’écologie microbienne.

De 14 h à 17 h, à Jouy-en-Josas, un colloque présentait quelques avancées et enjeux des recherches sur le micobiote intestinal.

Site du projet MétaGénoPolis