• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
L'Inra au  SALON  International de l'Agriculture 2015 (21 février -1er mars). Le 26 février, à l’initiative de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), plusieurs acteurs publics et privés de la recherche, de la recherche-développement et de l’innovation s’associent pour créer un  CONSORTIUM  public-privé sur le biocontrôle en présence de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt. Les partenaires du  CONSORTIUM  sont : Inra, Cirad, Acta, Maaf, Ibma, Bayer, Koppert France, Lesaffre et Sangosse.. © © INRA, MAITRE  Christophe

Lancement d'un consortium de recherche et innovation pour le biocontrôle

A l’initiative de l'Inra, plusieurs acteurs publics et privés1 de la recherche, de la recherche-développement et de l’innovation s’associent pour créer un consortium public-privé sur le biocontrôle.

Mis à jour le 27/02/2015
Publié le 26/02/2015

Cette initiative correspond à l’une des cinq priorités thématiques du plan « Agriculture – Innovation 2025 » annoncé le 20 février 2015 par la Ministre de l’éducation nationale, le Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt et la Secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche. Elle vise à coordonner les acteurs du biocontrôle dans le double objectif d’offrir aux utilisateurs, en premier lieu les agriculteurs, des méthodes alternatives en matière de produits phytosanitaires, et de contribuer à la consolidation du secteur français du biocontrôle, source de richesses et d’emplois.

Le biocontrôle recouvre les méthodes de protection des cultures basées sur le recours aux interactions entre des organismes vivants, qu’il s’agisse de macro-organismes (vertébrés, invertébrés, nématodes, etc.), de micro-organismes (virus, bactéries ou champignons), de médiateurs chimiques (phéromones), ou de substances naturelles d’origine minérale, végétale ou animale.

Coordonner les efforts des acteurs, développer une industrie française du biocontrôle

Cette ambition requiert un effort coordonné des acteurs de la recherche, de la recherche-développement et de l’innovation. A cette fin, il convient de ne pas se limiter aux seuls produits du biocontrôle mais d’étendre le périmètre d’action aux conditions d’insertion des solutions de biocontrôle dans les systèmes de culture, aux outils d’aide à la décision et, aux activités de conseil. Il convient simultanément de mutualiser les efforts de veille scientifique, technologiques et réglementaires.
L’industrie française du biocontrôle a réalisé, en 2013, un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros et a généré plus de 5 500 emplois, directs ou indirects. La présente initiative devrait permettre de porter, à l’horizon 2020, la part du biocontrôle à 15 % du marché français de la protection des cultures (5 % aujourd’hui) et à multiplier par 4 les emplois générés par cette industrie.

Lire le communiqué de presse >

Le biocontrôle

Une alternative aux pesticides

La volonté de réduire la dépendance de l’agriculture aux pesticides de synthèse stimule de façon croissante l’innovation dans le domaine du biocontrôle. L’Inra est un acteur majeur de la recherche scientifique de cette évolution, en développant des projets qui vont du plus fondamental jusqu’au transfert et à l’application des solutions.

Quelques exemples de recherche : dossier du canal d'informations Grand public >

Pour développer ces méthodes et faciliter leur application sur le terrain, le département Santé des plantes et environnement (SPE) de l’Inra a engagé depuis plusieurs années des recherches dans le domaine du biocontrôle et développe des collaborations avec les entreprises privées pour proposer des solutions innovantes.

Dossier du département scientifique Santé des plantes et Environnement >

Partenaires du consortiim

Acteurs de la recherche
 - Inra (Institut national de la recherche agronomique)
- Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement)

Acteurs de la recherche-développement
- Acta (Réseau des instituts des filières animales et végétales)

Ministère
- MAAF (Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt/ Direction générale de l’alimentation)

Association professionnelle
- IBMA France (International Biocontrol Manufacturers’ Association – France)

Industriels
 - BASF
 - Bayer
- Goëmar
- InVivo
- Koppert France
- Lesaffre
- De Sangosse
- Syngenta