• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Sciences participatives : un accord signé entre l’Inra et l’Union nationale des Centres permanents d’initiatives pour l’environnement

L’UNCPIE et l’Inra ont signé le 6 juin 2016 à Paris un accord pour développer leur partenariat conjoint dans des projets de recherche participative, dans l’esprit du rapport de François Houllier « Les sciences participatives en France ».

Mis à jour le 01/07/2016
Publié le 01/07/2016

L’accord, d’une durée de trois ans, a pour objet de favoriser les projets et collaborations dans les domaines de la biodiversité, de l’agroécologie et du développement durable des espaces ruraux, des sols, de l’impact du changement climatique sur la phénologie et des systèmes alimentaires.

L’Union nationale des Centres permanents d’initiatives pour l’environnement CPIE est une tête de réseau associatif qui rassemble 80 associations labellisées CPIE qui se positionnent comme artisans du changement environnemental avec des actions d’éducation à l’environnement, d’accompagnement des territoires, et, de plus en plus, en favorisant le pouvoir d’agir des citoyens et acteurs territoriaux.

Rapport de la mission Sciences participatives confiée à François Houllier par le Ministère en charge de la Recherche. © Inra

En savoir plus

Stimuler le développement des sciences participatives en France

Rapport de François Houllier sur "Les sciences participatives en France" remis en mars 2016 à à Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon dans les locaux du ministère de l’Éducation Nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche à Paris.