• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Rapport d'activité 2017. © Inra

2017, un cru exceptionnel pour l’Inra

Production scientifique, innovations, partenariats, appui aux politiques publiques, sur tous les plans, 2017 est une année exceptionnelle pour l’Inra. L’ensemble des femmes et des hommes qui font l’Inra se sont mobilisés tout au long de cette année sur la voie de l’excellence scientifique, de l’innovation et de l’appui au développement durable de notre secteur agricole et alimentaire.

Mis à jour le 28/06/2018
Publié le 29/06/2018
Mots-clés : Rapport activité

Extraits du mot de Philippe Mauguin, PDG de l’Inra, présentant le panorama 2017 :

Une année riche pour la science et l’innovation

« L’année 2017 a été une année riche pour la science et l’innovation, jalonnée d’avancées notoires sur le plan des connaissances fondamentales, qu’elles touchent à l’organisation, l’évolution et la plasticité des génomes des organismes vivants, aux processus impliqués dans le développement et le comportement des agents pathogènes et des ravageurs des cultures et des animaux ou à l’impact de certains composés alimentaires sur la santé humaine… Une année clé pour l’innovation également, avec 43 brevets déposés, 167 Déclarations d’Inventions et de Résultats Valorisables, notamment en santé animale et biotechnologies blanches, et l’inscription au catalogue de variétés de vigne résistantes au mildiou et à l’oïdium.

Vitalité du partenariat et de l'appui aux politiques publiques

Nos partenariats avec les acteurs socio-économiques, la société civile et l’enseignement supérieur se sont renforcés et témoignent de la vitalité des liens noués avec les partenaires professionnels des secteurs agricole, alimentaire, forestier et de l’environnement. L’Inra a également poursuivi son engagement pour développer des partenariats avec la société civile en signant la charte des sciences participatives. Le projet CiTIQUE, qui associe citoyens et chercheurs pour lutter contre les maladies transmises par les tiques, en illustre l’intérêt. Enfin, l’Inra a renforcé son partenariat avec l’Enseignement supérieur par son implication dans 6 Idex et 6 Isites ; il participe aujourd’hui à 6 écoles universitaires de recherche créées en 2017.

2017 a également été marqué par une mobilisation remarquable de l’Inra dans le champ de l’appui aux politiques publiques, sur des sujets majeurs comme les alternatives aux pesticides, le bien-être animal et plus globalement sur l’évolution vers des systèmes agricoles et alimentaires durables et adaptés aux attentes de la société. L’Inra a occupé une place centrale dans le débat public ouvert dans le pays par le Président de la République sur l’avenir de l’agriculture et de l’alimentation, en participant activement aux États Généraux de l’Alimentation, qui ont reconnu le rôle central de la recherche et de l’innovation dans la construction de solutions d’avenir pérennes pour nos filières agricoles et alimentaires. L’Inra a pris - et prendra - toute sa place dans la recherche de nouvelles voies pour créer de la valeur et mieux la répartir au profit des agriculteurs, valorisant mieux leurs savoir-faire et leurs pratiques.

Préparer l’avenir

Enfin, 2017 a été une année importante pour la préparation de l’avenir. Pour maintenir une place de premier plan dans le concert mondial de la recherche agronomique, il faut non seulement disposer d’une stratégie scientifique claire, ce qui est fait depuis 2016 avec l’adoption de notre document d’orientation #Inra2025, mais aussi d’une traduction opérationnelle permettant de guider l’action. Quatre plans d’action ambitieux ont ainsi été lancés en 2017 : renforcement des coopérations avec l’enseignement supérieur, développement de l’innovation, mise en place d’une stratégie de recherche partenariale au niveau mondial, modernisation de la gestion des ressources humaines et de la communication interne. Ces plans d’action font partie des priorités du nouveau Contrat d’Objectifs et de Performance de l’Inra, approuvé par les ministères chargés de la recherche et de l’agriculture, que j’ai eu l’honneur de signer début 2018 avec Stéphane Travert et Frédérique Vidal. »

Rapport d'activité 2017 à télécharger (PDF, 4,7 MO)