• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Science et élus n°2 : Bien-être animal. © Inra

Bien-être des animaux d’élevage

Ce 2e numéro de la série « Science et élus » fait le point sur l’engagement de l’Inra pour concilier sensibilité des animaux, travail de l’éleveur et regard de la société.

Mis à jour le 12/04/2018
Publié le 09/04/2018

Selon l’Anses (2018), le bien-être animal se définit désormais comme « l’état mental et physique positif lié à la satisfaction de ses besoins physiologiques et comportementaux ainsi que de ses attentes. Cet état varie en fonction de la perception de la situation par l’animal ».

Depuis les années 1970, le développement de la demande sociétale pour le respect des animaux tant en élevage que lors de leurs transports et de leur mise à mort, l’accroissement de la connaissance scientifique sur la sensibilité des animaux, et l’élaboration d’une réglementation européenne en matière de bien-être animal ont conduit à réduire les contraintes exercées sur les animaux. Aujourd’hui, il s’agit de franchir une nouvelle étape pour aboutir à des systèmes d’élevage qui non seulement limitent au maximum les sources de stress et de douleurs pour les animaux, mais favorisent aussi leurs expériences positives. Cette évolution nécessite d’accroître la connaissance scientifique et les innovations. L’Inra a initié un chantier de prospective scientifique qui doit permettre, en associant toutes les disciplines scientifiques concernées, d’analyser et d’apporter des réponses aux questions posées par les controverses relatives à l’animal, à l’élevage et aux filières. Le bien-être animal, au cœur de la durabilité des systèmes d’élevage, constitue un élément essentiel de ce chantier dont les travaux seront conduits en interaction étroite avec l’ensemble des parties prenantes.

Les travaux de l’Inra explorent trois axes complémentaires :

  • comprendre la sensibilité des animaux pour mieux évaluer leur bien-être ;
  • définir des stratégies d’amélioration du bien-être animal en élevage : relations éleveurs-animaux, pratiques d’élevage, élevage de précision, sélection génétique, et au-delà conditions de transport et d’abattage ;
  • renforcer la prise en compte du bien-être animal : l’Inra au cœur d’un dialogue renouvelé entre les acteurs des filières et la société civile

Science et élus n°2 : Bien-être animal (PDF)

Dossier

Bien-être animal

Un éclairage pluridisciplinaire sur le bien-être des animaux d’élevage à travers les résultats de de recherche récents.

Lire le dossier >

Le Centre national de référence pour le bien-être animal

Le Centre national de référence pour le bien-être animal (CNR BEA) a été créé en 2017 dans le cadre de la Stratégie nationale pour le bien-être animal du Ministère de l’agriculture. Ce dispositif qui a pour ambition de fédérer l’ensemble des parties prenantes concernées par le bien-être des animaux pour accompagner les acteurs dans des démarches de progrès, diffuser les informations et les innovations impactant le bien-être des animaux et contribuer au dialogue entre tousSon pilotage a été confié à l’Inra.