• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

À la rencontre des centres, pour partager les orientations de l'Institut pour 2025

Entre septembre 2016 et février 2017, Philippe Mauguin et la direction générale ont rencontré les agents des 17 centres de recherche Inra et du centre siège au cours d'assemblées générales. Ces temps forts ont été l'occasion d'échanges autour des orientations 2025 de l'Institut et de visites de terrain, au cœur des labos.

Mis à jour le 17/03/2017
Publié le 14/03/2017

"Les orientations 2025 de l'Inra ont été validées lors conseil d'administration d'octobre dernier. Elles vont se concrétiser de manière opérationnelle à travers cinq plans d’action qui mobilisent l’ensemble des agents de l’Inra, nos partenaires de la recherche, de l’enseignement et du monde socioéconomique. Les assemblées générales ont également permis de partager pour construire ces plans :

  • Ressources humaines et communication interne : pour assurer l’attractivité et la cohésion d’une communauté de travail chargée d’une mission majeure de service public, en veillant à la motivation et à la qualité de vie au travail des agents titulaires, contractuels ou partenaires ;
  • Coopération avec l’enseignement supérieur : pour décliner les thématiques prioritaires de l’Inra en stratégies scientifiques de sites, partagées avec nos partenaires dans les territoires, contribuant à faire de chaque grand site universitaire un pôle de rayonnement international sur les thématiques d’excellence de l’Inra ;
  • Innovation : pour valoriser et élargir le formidable potentiel d’innovation de l’Institut, en combinant les disciplines, en co-construisant avec les acteurs des filières et des territoires, en valorisant nos infrastructures et en ciblant des domaines d’innovation prioritaires ;
  • Stratégie européenne et internationale : pour décliner la stratégie scientifique de l’Inra avec un plan d’action visant à mobiliser nos principaux partenaires sur nos priorités au sein d’un réseau mondial de la recherche agronomique et alimentaire, et à assurer notre présence dans les institutions internationales ;
  • Prospective scientifique interdisciplinaire : pour éclairer les futurs fronts de science, enrichir nos orientations, développer des actions incitatives, favoriser des partenariats scientifiques, économiques, disciplinaires ou de formation. Des premiers chantiers sont présentés dans ce document sur l’avenir des filières d’élevage, l’intégration des recherches santé-alimentation- environnement et les nouveaux fronts de recherche sur l’agro-écologie.

Ils devront être concrétisés par des résultats annoncés et tangibles. Le PDG a proposé de les placer au cœur du prochain contrat d’objectifs de l’Inra avec l’État pour la période 2017-2021."