• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Première conférence mondiale sur la biodiversité des sols, organisée par l’Inra

A l’occasion de la fin du programme de recherche européen EcoFINDERS (Caractériser la biodiversité et le fonctionnement biologique des sols en Europe), coordonné par l’Inra, trois événements autour des sols et de la biodiversité ont lieu à Dijon du 1er au 5 décembre 2014.

Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire (à gauche) et François Houllier, PDG de l’Inra (à droite), Journée mondiale des sols, 5 décembre 2014, Dijon. © Inra, LAUNAY Jean-François
Mis à jour le 08/12/2014
Publié le 08/12/2014

Au seuil de l’année internationale des sols (2015), ces événements ont réuni les meilleurs scientifiques internationaux ainsi que des décideurs politiques et parties prenantes du domaine. L’après-midi du 5 décembre, journée mondiale du sol, était dédiée au grand public.

  • Du 1er au 2 décembre s’est déroulé le colloque scientifique de clôture et présentation des résultats du programme européen EcoFINDERS. A cette occasion, les résultats du projet, coordonné par l’Inra, ont été dévoilés. Ce projet a permis le développement de méthodes standardisées pour la mesure de la biodiversité des sols. Des informations uniques sur l’état de santé des sols d’Europe ont ainsi été obtenues. Les analyses ont également caractérisé la relation entre biodiversité, fonctionnement du sol et services écosystémiques.
    En savoir plus
  • Du 2 au 5 décembre, s’est tenue la première conférence mondiale sur la biodiversité des sols et sa traduction en services environnementaux, organisée par l’Inra. Les sols sont des milieux vivants où évoluent une myriade de microorganismes et d’animaux, microscopiques ou visibles à l’œil nu, correspondant à une biomasse gigantesque plus importante que celle vivant au-dessus du sol. Ces organismes produisent de nombreux services environnementaux essentiels pour l’Humanité. Cependant, les sols et leur biodiversité sont soumis à des menaces et des pressions. Une gestion durable pour préserver et valoriser cette biodiversité représente donc un enjeu important. Un effort majeur de recherche est dédié à l’analyse de la biodiversité des sols et son fonctionnement, en particulier à l’Inra de Dijon au sein de l’UMR Agroécologie.
  • Le 5 décembre, journée mondiale des sols s’est tenu un événement grand public (stands et ateliers interactifs, exposition artistique, pièce de théâtre…)  sur l’importance de la biodiversité des sols, inauguré par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et en présence de François Houllier, Pdg de l’Inra. Le sol est l’un des principaux réservoirs de diversité de la planète. Il recèle une biodiversité encore plus riche que sur terre ! Champignons, archées, bactéries… Encore peu connus, ces milliards de microorganismes jouent un rôle essentiel dans la croissance et la santé des plantes et de façon plus générale dans le fonctionnement des écosystèmes.
    Lire notre dossier