• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Climat : Thierry Mandon salue la mobilisation de la Recherche française

À l’occasion du lancement de l’ouvrage « 60 succès de la recherche pour une planète durable » par AllEnvi, Thierry Mandon a salué l’excellence de la recherche française dans ses contributions à la COP21 et annoncé le financement du programme international de recherche 4 pour 1000, dédié à la séquestration du carbone dans les sols agricoles et forestiers.

François HOULLIER et Thierry MANDON, secrétaire d'Etat à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche, lors de la présentation de l’ouvrage Allenvi et du dossier de presse INRA sur le changement climatique à quelques jours de l'ouverture de la COP21.. © Inra
Mis à jour le 30/11/2015
Publié le 27/11/2015

À l’occasion de la conférence de presse organisée pour la sortie des « 60 succès de la recherche pour une planète durable », le secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche Thierry Mandon a salué une approche éditoriale basée sur "des success stories". Publié à l’occasion de la COP21, l’ouvrage témoigne de la remarquable mobilisation des chercheurs français pour faire face aux dérèglements climatiques et concourt à ce que la conférence sur le climat soit aussi "un grand moment pédagogique". "Trop longtemps, les sujets liés au réchauffement climatique ont été des sujets de spécialistes", freinant la capacité du grand public "à saisir l’importance des enjeux et en même temps à organiser sa mobilisation,  sans laquelle les décideurs ont du mal à décider", a rappelé Thierry Mandon en saluant un document "précieux".

Soutien financier au programme 4 pour 1000

Rappelant l’enjeu de la séquestration du carbone pour limiter l’effet de serre, le secrétaire d’État à l'Enseignement supérieur et de la Recherche a annoncé son soutien au programme scientifique international "4 pour 1000", porté par la France, "y compris financièrement, dès 2016", pour la doter "des ressources nécessaires au développement des premiers outils utiles à la communauté scientifique internationale".  Ce programme, sera officiellement lancé à la COP21 le 1er décembre par l'Inra, le Cirad et l'IRD, sous l'égide du ministère de l'Agriculture.
"Nous sommes en effet très favorable au leadership français dans ce domaine. Cet engagement du ministère s’inscrira dans la durée" a précisé Thierry Mandon.

60 succès de la recherche pour une planète durable (Allenvi). © Inra

En savoir plus

60 succès de la Recherche pour une planète durable

À l’occasion de la COP21, les 28 organismes membres d’AllEnvi publient un ouvrage exceptionnel. Ce recueil de 64 pages présente des success-stories scientifiques sur l’évolution du climat, les conséquences de son dérèglement et des solutions d’atténuation et d’adaptation. Il témoigne de la remarquable mobilisation des chercheurs français pour faire face aux dérèglements climatiques.

Pour télécharger le magazine, cliquez ici  Allenvi et 60 succès de recherche

L'Inra, l'agriculture et le climat. Dossier de presse. © Inra

A propos de

Dossier de presse spécial COP21 "l'Inra, l'agriculture et le climat"

Face au dérèglement climatique, l’agriculture peut être une source de solutions. En adoptant dans chaque région les meilleures pratiques disponibles, une baisse des émissions de méthane et de protoxyde d’azote est possible sans affecter la production agricole. Le stockage de carbone dans la matière organique des sols et la valorisation des déchets et de la biomasse pour produire de l’énergie en substitution aux énergies fossiles présentent également un potentiel important de lutte contre l’effet de serre. Les recherches de l’Inra présentées dans ce dossier s’inscrivent dans cette perspective globale et démontrent le potentiel de solutions qui peut résulter d’une gestion adaptative des ressources naturelles, de l’agriculture et de l’alimentation.

Lire le Communiqué de presse et télécharger le dossier ici  Dossier de presse Climat

Stocker du carbone dans le sol pour la sécurité alimentaire et le climat. © Inra

Video

Le 4 pour 1000, comment ça marche ?

L’initiative « 4 pour 1000» portée par l'Inra, l'IRD et le CIRAD sous l'égide du ministère de l'Agriculture, propose d’améliorer la teneur en matières organiques et d’encourager la séquestration de carbone dans les sols, à travers la mise en œuvre de pratiques agricoles et forestières.
Découvrez la vidéo en suivant ce lien