• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Concevoir des innovations et des savoir-faire

3 domaines labellisés

L'alimentation

Présentation de Qualiment. © © INRA
Présentation de Qualiment © © INRA

La santé animale

Présentation de l'ICSA. © © INRA
Présentation de l'ICSA © © INRA

La bioéconomie

Présentation de 3BCar. © © INRA
Présentation de 3BCar © © INRA

     

2 structures de valorisation

Notre savoir-faire

Vers le site web Inra transfert. © © INRA
Vers le site web Inra transfert © © INRA

Nos innovations variétales
Vers le site web d'Agri-Obtentions. © © INRA
Vers le site web d'Agri-Obtentions © © INRA

. © © INRA
© © INRA

 

1 charte de la propriété intellectuelle

Télécharger la charte. © © INRA
Télécharger la charte © © INRA

1 maison d'édition

Vers le site web de la maison d'édition Quae. © © INRA
Vers le site web de la maison d'édition Quae © © INRA


L'actualité

des innovations et du partenariat avec les entreprises et le monde agricole

Tripode. © © INRA
Tripode © © INRA

Déboucher sur des innovations ou concevoir des savoir-faire au service de plus grand nombre.

Mis à jour le 28/07/2015
Publié le 01/04/2012

Les recherches de l’Inra sont nourries par une double dynamique : faire progresser les connaissances et répondre à des questions de société. Ces connaissances contribuent ainsi concrètement au développement d’entreprises agricoles, industrielles ou de service.

Pour l’Inra, les pôles de compétitivité, constituent des points focaux solides autour desquels des dynamiques régionales, nationales et internationales doivent continuer à se développer. C’est de cette conviction qu’est née une mission dédiée à ces partenariats stratégiques au sein de la direction de la valorisation. Ainsi en 2013, on compte 21 adhésions à des pôles de compétitivité selon une segmentation identifiant cinq grands champs sectoriels majeurs : production agricole végétale, production agricole animale, bioéconomie, nutrition et alimentation, environnement et cleantech. Sur les 12 premiers appels à projets, l’Inra est impliqué dans 70 projets sélectionnés et financés par le Fonds unique interministériel (FUI) et portés par les pôles de compétitivité. Ces projets génèrent un financement de plus de 18 M€ pour les équipes de l’Inra.

Les trois instituts Carnot portés par l’Inra sont au service des chercheurs et des industriels afin de faciliter et d’encourager leurs collaborations. Ils intègrent des pôles de compétitivité, encouragées par l’ANR et le Commissariat général à l’investissement. Ils sont aussi des partenaires potentiels clés pour le déploiement des « communautés de la connaissance et de l’innovation » (Knowledge and Innovation Communities, KIC) qui se mettent en place en Europe et dont l’Inra est partie prenante.

L'Inra est partenaire de deux Instituts d’Excellence sur les énergies décarbonées (IEED) retenus au titre des Investissements d’Avenir qui s'appuient sur un partenariat public-privé tirant parti des forces dans la recherche académique et industrielle. L'Ifmas développe de nouvelles technologies pour créer des matériaux innovants issus de ressources végétales, GreenStars développe une nouvelle génération de biocarburants et de produits à partir des micro-algues. L'Institut est également impliqué dans l'IEED Pivert (Picardie innovations végétales, enseignements et recherches technologiques) dans le domaine de la chimie verte, pour les filières oléagineuses et forestières.

L'Inra coordonne également deux démonstrateurs pré-industriels sélectionnés par les Investissements d'Avenir : Toulouse White Biotechnologies, dans le domaine des biotechnologies et Métagénopolis pour démontrer l'impact du microbiote intestinal humain sur la santé et la maladie.

Avec sa charte de la propriété intellectuelle, l’Inra s'implique depuis 2003 dans la gestion de ce patrimoine ouvert, mais relevant du service public. Ainsi, pour les métiers de l'innovation et du transfert à caractère industriel et commercial, comme le courtage de licences, l'Inra a créé deux filiales à caractère privé qu'il contrôle à 100 % :

  • Inra transfert pour valoriser l'ensemble des savoir-faire de l'Inra ;
  • Agri-Obtentions pour valoriser et protéger les innovations variétales de l'Inra.

Avec le Cirad, l'Ifremer et l'Irstea, l'Inra a fondé la maison d'édition scientifique Quae. Elle vise à favoriser les échanges entre scientifiques, la transmission des savoirs et savoir-faire, l'aide à la décision et au débat public.